Comment mettre en place une stratégie de prix psychologiques pour augmenter vos ventes

Comment mettre en place une stratégie de prix psychologiques pour augmenter vos ventes

02/12/2021 - Stratégie de prix

La manière d’indiquer les prix dans un e-commerce comme dans un catalogue de détaillants influence notablement l’image du produit que perçoivent les clients. Les prix psychologiques permettent de renforcer votre stratégie de tarification en l’adaptant aux attentes de vos clients potentiels. Comment appliquer une stratégie de prix psychologiques pour vendre plus et mieux ?

Quels sont les prix psychologiques ?

Les prix psychologiques sont ceux qui présentent des caractéristiques particulières afin de les rendre plus intéressants pour les consommateurs, que ce soit par leur présentation, leur montant ou s’ils correspondent à des remises, entre autres choses.

Quand il s’agit de développement d’entreprise, les stratégies de prix psychologiques permettent de mieux répondre aux attentes des consommateurs au travers d’un certain nombre de détails qui éveillent des sensations déterminées. C’est pourquoi ce type de stratégie joue un rôle fondamental dans la perception de la marque par le public.

Quels sont les éléments qui interviennent dans les prix psychologiques ?

La psychologie des prix comprend plusieurs aspects à prendre en compte lorsqu’il s’agit de les afficher dans votre catalogue ou votre boutique en ligne. Certains dépendent du secteur dans lequel vous évoluez vu que les perceptions sont différentes, mais en général, il en existe cinq avec des variantes :

  1. Présentation. La taille et la couleur du prix affiché peuvent attirer comme repousser les clients. Dans un e-commerce, il faut éviter les bulles et les couleurs agressives pour fournir une expérience d’achat plus naturelle. Par contre, il est bon d’employer différentes gammes de couleurs pour signaler des promotions, des packs, etc.
  2. Monnaie. Selon le produit, ne pas afficher le symbole de la monnaie permet de diminuer l’importance de la dépense chez l’acheteur.
  3. Remises. Faut-il afficher le montant en euros ou en pourcentage ? Tout dépend. Pour les produits à bas prix comme ceux que l’on trouve dans les supermarchés, il est plus attractif d’indiquer la remise en pourcentage, sauf pour des sommes toute simples. Par contre, pour les articles dont les prix sont élevés, le rabais aura plus d’impact s’il est affiché en euros.
  4. Chiffres et décimales. L’éternelle polémique entre les 0,99 et les prix ronds. Qu’est-ce qui est plus efficace ? Dans ce cas précis, le secteur du luxe  est le plus sensible à l’affichage des prix, car pour les biens de consommation courants, les consommateurs sont moins exigeants quant à l’indication précise des prix. En effet, lors de l’achat d’un smartphone haut de gamme ou d’une voiture, l’affichage exacte du prix donne davantage confiance à l’acheteur.
  5. Prix unitaires. En ce qui concerne la vente de services ou de biens divisibles, l’indication du prix pour chaque usage permet à l’acheteur de relativiser sa dépense. Un prix pour chaque lavage, pour chaque emploi d’une machine à café et même pour un vêtement, une approche qui se développe dans certaines boutiques de mode en ligne pour conscientiser les acheteurs quant à la valeur écologique d’un produit sur le long terme.
Prix psychologiques

Une stratégie de prix psychologiques en 3 étapes

Si vous êtes convaincu de l’intérêt de cette stratégie, attention à bien suivre les 3 étapes suivantes lors de sa mise en place :

  1. Un audit de votre catalogue. Faites des offres groupées avec les produits dont les caractéristiques à promouvoir sont similaires, que ce soit par rapport à la catégorie, l’attrait que présentent les articles ou un autre aspect particulier..
  2. Une veille de la concurrence. Vérifiez les prix que pratique la concurrence pour chaque offre groupée et suivez ses fluctuations afin de vous y adapter quand cela est nécessaire
  3. Un test A/B. Vous devrez faire les tests nécessaires pour mettre à l’épreuve les prix que vous avez établi pour chaque article.  Ensuite, il vous faudra affiner  chaque tarif en fonction de sa rentabilité, grâce à un contrôle et des mesures stricts. Vous pourrez mettre en œuvre cela au travers de tests réels sur votre page web avec par exemple des groupes de consommateurs fantômes.

Comment améliorer ma stratégie de prix psychologiques ?

Une stratégie de prix psychologiques doit s’accompagner d’autres techniques qui permettent d’optimiser constamment ses résultats. Un logiciel d’optimisation de rabais par exemple, vous donnera la possibilité de jongler avec les centimes et définir des prix qui vous permettront  de remporter des parts de marché tout en conservant votre compétitivité.

Qu'en est-il de tout ce suivi des résultats ? Si vous avez opté (ce que vous devriez faire) pour une stratégie de tarification dynamique pour adapter vos prix, nous vous encourageons à essayer l'outil de veille tarifaire et d’intelligence des prix de la concurrence qui vous permet de savoir à tout moment quels changements se produisent, dans quel contexte et quels avantages ils vous ont apportés. Une bonne gestion et un traitement adapté de toutes ces données ouvriront les portes d'une croissance exponentielle à votre marque. Qu'attendez-vous pour vous y mettre ?

Catégorie: Stratégie de prix

Mots clés: e-commerce, pricing

Partager cette publication:

Angela
Angela de la Vieja
Content Manager

La première solution de dynamic pricing conçue par et pour les détaillants